Rubrique établie par Elisabeth Folliet membre de l'équipe de l'Odyssée

A/V GEEKS : Archive américaine de films éducatifs et institutionnels en 16 mm : plusieurs documentaires concernant la France.

Exemple : le film Réunion (1946) sur la libération de prisonniers français des camps nazis – malheureusement trop peu d’informations sur

l’origine du film – Certains films proviennent du fonds Prelinger –

 

AGENCE NORMANDIE IMAGES : Mémoire régionale 

A regarder : Le voyage en Alsace d’André Noufflard en 1935

 

ANARCHIST FILM ARCHIVE :

Archive britannique de l’anarchisme – les films sont classés dans l’ordre alphabétique

Dans leurs collections :

A propos de Nice (1930) de Jean Vigo – Zéro de conduite (1933) de Jean Vigo – A nous la liberté (1931)  de René Clair –

Comme signalé dans l’introduction, attention aux problèmes de droits d’auteur

ARCHIVE.ORG : 

Archive.org est une fondation créée en 1996 par Brewster Kahle, un spécialiste américain de l’intelligence artificielle, dont le but est d’archiver le Web à l’intention des futures générations. La « machine à remonter le temps » du site permet de revisiter les sites Web tels qu’ils se présentaient il y a un, cinq, dix ans ou plus et de retrouver des contenus disparus. La richesse du site réside également dans sa bibliothèque multimédia composée de milliers de films, de concerts, d’enregistrements audio, de livres et de textes. A la différence des médiathèques traditionnelles tout ou presque y est téléchargeable gratuitement. Sur Archive.org, il est possible de voir gratuitement des milliers de films : « Zéro de conduite » de Jean Vigo, « Le vagabond » de Charlie Chaplin, « Les vampires » de Louis Feuillade, « Le voyage dans la lune » de Georges Méliès dans sa version d’origine, « L’homme de la rue » de Franck Capra, « Les 39 marches » d’Alfred Hitchcock, « La passion de Jeanne d’Arc » de Carl T. Dreyer sont à portée de clic.

Problème : il existe des différences importantes entre les législations américaines et françaises en matière d’audiovisuel. Les films disponibles sur Archive.org indiqués comme appartenant au domaine public aux Etats-Unis ne le sont pas forcément en France. C’est le cas pour de nombreux films téléchargeables sur ce site.

Quelques précisions : les films de Georges Méliès sont bien dans le domaine public depuis 2009 et ceux des Frères Lumière le seront à compter de 2025. Par ailleurs certains films américains appartiennent aujourd’hui au domaine public par anticipation car des erreurs ont été commises dans les formalités d’enregistrement : « La dame du vendredi » d’Howard Hawks, « Détour » d’Edgar George Elmer, « Mort à l’arrivée » de Rudolph Maté, « La nuit des morts-vivants » de George Romero en sont quelques exemples.

A regarder sans modération : le fonds Prelinger (films familiaux ou amateurs principalement) et les films institutionnels du site.

Ex : Private life of a cat ( La vie privée d’un chat – 1947), “Alexander Hammid’s intimate study of a female cat and the birth and maturation of her five kittens.”

ET l’amusante campagne de santé sur les dangers de l’éternuement :Coughs and sneezes de Richard Massingham (1945)

 

 ARTE.TV : En 2014 Arte a lancé une
plate-forme dédiée au cinéma pour les internautes :

Des films, des courts
métrages et des joyaux du septième art.

Jusqu’au 12/10/2020 :
« Ma nuit chez Maud » d’Eric Rohmer. Jusqu’au 13/10/2020 « La
Belle Noiseuse » de Jacques Rivette.

Mais aussi des documentaires
sur de grands réalisateurs, des actrices et des acteurs.

Des émissions comme Court
Circuit (court métrage), Blow up (l’actualité du cinéma) et Stumm, magazine du
cinéma muet ainsi que des Webproductions

 

BEN MODEL’S YOUTUBE CHANNEL Ben Model est un formidable pianiste américain spécialisé dans l’accompagnement des films muets : il travaille pour le MoMA, la bibliothèque du Congrès américain etc.

 

THE SILENT COMEDY WATCH PARTY :

Sur sa chaîne YouTube on peut regarder des films muets (comédies slapstick) avec un accompagnement musical mais aussi des créations vidéo comme « Buster Keaton and Gene Kelly in parallel scenes » qui montre les grandes similitudes entre « The cameraman » de Buster Keaton (1928) et « Singin’ in the Rain » de Stanley Donen et Gene Kelly (1952).

A voir également : « Falling leaves » (1912) de la réalisatrice et productrice  française Alice Guy-Blaché . Réalisatrice de près de mille films, louée par Eisenstein et Hitchcock, cette pionnière du cinéma est méconnue en France. Un documentaire américain de 2018 « Be natural : The untold story of Alice Guy-Blaché » lui rend hommage.

BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE – GALLICA :

Plus de 1400 vidéos : conférences et documentaires principalement.

Ex : Bertrand Blier : rencontre du 29 mars 2017Postface à L’impératrice rouge par Jean Douchet et Claude Chabrol (1969) – Conférence de Nicole Garcia (2015) – Guerre, terrorisme et renseignement au miroir des écrans par Jean-François Daguzan (2016).

BRITISH PATHE :

Depuis 2014 British Pathé (principal producteur de films d’actualités et de documentaires au XXe siècle) a mis en ligne toute sa collection de 85 000 vidéos, publiées entre 1896 et 1976, en haute définition, sur sa chaîne YouTube.

La couverture de la famille royale, le Titanic, la destruction de l’Hindenburg, la démission du Général de Gaulle etc.

Une chaîne incontournable pour les cinéphiles et les férus d’histoire !

 

byNWR :

LE RARE L’OUBLIE L’INCONNU

Le cinéaste danois Nicolas Winding Refn a lancé en 2018 une plateforme en ligne proposant librement des séries B introuvables dont il a acheté les droits, le tout accompagné d’articles fouillés et de contenus originaux – Version française de la plateforme depuis 2019 –

Site entièrement gratuit mais obligation de s’enregistrer pour accéder à la totalité du site –

En ce moment : Monstrous extravagances de Kier-La-Janisse – Olga’s house of shame (1964)

Recommandé par le MoMA : âmes sensibles s’abstenir – des images peuvent être choquantes

CANAL U : Vidéothèque numérique de l’enseignement supérieur et de la recherche

CENTRE NATIONAL DES ARTS DU CIRQUE, DE LA RUE ET DU THEATRE : ARTCENA TV  :

Parcours d’artistes, vidéos artistiques, spectacles, entretiens avec les auteurs de Grands Prix de Littérature dramatique etc.

 

CENTRE POMPIDOUBpi :

BALISES : WebTV de la Bibliothèque Publique d’Information du Centre Pompidou (rencontres-débat, masterclass)

A noter : Master class du réalisateur ukrainien Sergueï Losnitsa

CHAINE YOUTUBE RAJNESH DOMALPALLI :

Le réalisateur indien Rajnesh Domalpalli a réalisé en 2006 le film VANAJA, tourné en telugu, et qui a remporté 24 prix internationaux dont le prix du premier meilleur long métrage au Festival du film de Berlin 2007. Dans les régions rurales du Sud de l’Inde, Vanaja, une fille de 15 ans va travailler pour la patronne locale dans l’espoir d’apprendre la danse…

Film en accès libre et sous-titrages français sur la chaîne YouTube du réalisateur indien.

Le réalisateur propose également une introduction à ce film sur sa chaîne dans laquelle il explique la genèse de son film et comment il a choisi les acteurs (non professionnels) du film, en particulier une adolescente exceptionnelle pour jouer le rôle de Vanaja : Mamatha Bhukya.

Egalement sur la chaîne : un entretien avec Mamatha Bhukya

CHÂTEAU DE VERSAILLES : ETONNANT VERSAILLES :

Etonnant Versailles : la Websérie du château de Versailles

CICLIC.fr :

Site de l’Agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l’image et la culture numérique

Cinéma indépendant et images d’archives amateures

CINEMATHEQUE DE BRETAGNE :

Un des fonds régionaux les plus importants de France

Plus de 6000 films à voir en ligne gratuitement

Le film du mois :

Sous le règne de la « Seca »,

une ode à l’Espagne aride

 

CINEMATHEQUE DE GRENOBLE :

En ligne sur le site de la cinémathèque :

Les interventions et débats associés aux soirées, aux programmes et au Festival du Film Court en plein air de Grenoble.

 Par ex :

. Festival Cliffhanger House of cards : version originale vs remake ,

. Cycle Contre-histoires du cinéma : Be natural de Pamela B. Green sur l’histoire inédite  de la réalisatrice française Alice Guy-Blaché, Mimic de Guillermo Del Toro, Fantomâs de Louis Feuillade

. Anna Karina à la Cinémathèque de Grenoble le 4 octobre 2019

. Snowpiercer présenté par Jean-Marc Rochette

Des ateliers en ligne et gratuits sur l’Histoire du cinéma et l’analyse d’images via l’application Zoom

 

CINEMATHEQUE DE TOULOUSE :

160 vidéos sur la page Vimeo de la cinémathèque : Rencontres, débats, tables rondes, conférences.

Exemples :

. Plus de chauves (Pathé frères, 1912)

. Rencontre avec Alain Damasio – Festival Histoires de cinéma 3

. Rencontre avec Ulrike Ottinger, photographe, peintre et réalisatrice allemande, injustement méconnue en France malgré des rétrospectives dans le monde entier

 

CINEMATHEQUE DES ATELIERS VARAN :

700 films documentaire en libre accès, réalisés dans le cadre des Ateliers Varan depuis les années 1980. Les Ateliers Varan sont une association qui forme les cinéastes documentaristes de différents pays.

 Ex : Dallas de Paris de Nadège Batou

 

CINEMATHEQUE DES HAUTS DE FRANCE :

Mémoire du territoire et de ses habitants

A regarder et écouter :

Michel Petrucciani en concert (1996)

 

CINEMATHEQUE DES PAYS DE SAVOIE ET DE L’AIN : 

Fonds régional

Le film de ce mois : Carnets de notes de Monsieur K,

20 minutes d’images de voyages tournées de 1930 à 1965 (Maghreb, Inde , ThaÏlande, Chine, Japon etc.)

 

CINEMATHEQUE MARSEILLAISE DE FILMS AMATEURS : Cinemémoire.net :

Mémoire de la région PACA et des anciennes colonies françaises

Par ex : Vie de famille à Hanoï dans les années 50

 

CNRS – vidéothèque :

Vidéothèque riche de 2300 films produits ou coproduits par le CNRS

 

COLLECTIF JEUNE CINEMA :

Collectif indépendant de réalisateurs français pour la diffusion du cinéma expérimental : a mis en ligne 297 films à regarder sur Vimeo et dont la majorité pourront continuer à être regardés après le confinement.

 

DANISH SILENT FILM ARCHIVE :

Site fantastique qui présente plus de 400 films muets produits par l’industrie cinématographique danoise pendant la période 1897/1928 et qui ont fait l’objet d’une restauration.

Classement par thèmes : la grande guerre, Farces et comédies.

 

DERIVES.TV :

L’association net4image a développé une plateforme de diffusion indépendante pour les auteurs dont le travail s’inscrit dans une démarche singulière : Films documentaires , films d’arts et contenus éditoriaux de fond.

 

FIAF  (International Federation of Film Archives) :

Une page web regroupe les liens vers une sélection de films mis en ligne gratuitement par les cinémathèques du monde entier adhérentes de cette fédération. 

Bémol : seule une petite partie des films bénéficie d’un sous-titrage en anglais.

 

FILM-DOCUMENTAIRE.FR (Portail du film documentaire) :

Rubrique VISIONNER – Découvrir Les Films Invisibles

30 films documentaires qui, malgré leurs présences initiales dans d’importants festivals, ne sont plus diffusés

 

FILMS-POUR-ENFANTS :

Rubrique VISIONNER – Découvrir Les Films Invisibles

30 films documentaires qui, malgré leurs présences initiales dans d’importants festivals, ne sont plus diffusés.

 

FILMS-POUR-ENFANTS :

Plus de 250 films (courts et moyens métrages) en libre accès pour les familles, classés par âge à partir de 3ans, et par thèmes.

La sélection est réalisée et documentée par des enseignants et cinéastes. 

 

FORUM DES IMAGES : VIDEOTHEQUE DE PARIS :

Fonds de 8000 films : 1800 sont accessibles en ligne, principalement des conférences, des documentaires, des films de famille

Par ex : The Paris Story, scènes historiques de la libération de Paris, 1944

 

FRANCE.tv :

Libre Court : courts métrages et portraits de réalisateurs – réalisatrices

Vidéos éducatives

Les émissions de France Télévisions en replay, classés par thématique culturelle, sur Culturebox

 

INA.FR Madelen (comme la madeleine de Proust)

Archives du patrimoine audiovisuel

Madelen, le nouveau site de streaming de l’INA est gratuit le temps du confinement pendant trois mois.

Vous pourrez donc voir ou revoir des séries et des émissions cultes : « Fantomas », « Les Rois Maudits », « Les Shadoks », « Largo Winch », Droit de réponse, les pièces de la Comédie Française etc.

 

INTERNATIONAL DOCUMENTARY FILM FESTIVAL AMSTERDAM :

IDFA Streaming : pendant la période de la pandémie accès à de nombreux documentaires avec sous-titrage (disponibilité selon la région du monde) : recommandé par le MoMA

Par ex : All of me (2012) de Susan Koenen, documentaire sur une adolescente qui cache un secret : elle est extralucide

 

KOREAN FILM ARCHIVE :

Sur sa chaîne YouTube la Cinémathèque de Corée diffuse gratuitement de grands classiques du cinéma coréen (avec sous-titres en anglais)

A regarder : – les 7 films préférés de Bong Joon-ho’s des années 70 et 80 – La femme insecte (Insect woman) de Kim Ki-young (1972)

 

Le BLOB :

Site de type magazine donnant accès à 4500 vidéos sur les sciences et les technologies

 

LE GREC Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques :

Cinéma expérimental : plus de 100 films à voir en ligne en accès libre dans la rubrique films en ligne – présentation du réalisateur et synopsis du film

 

LIBRARY OF CONGRESS :

Une sélection de 57 films et documentaires de la bibliothèque du Congrès américaine en version originale avec possibilité de sous-titrage – ex : Popeye the Sailor meets Sindbad the Sailor

 

LIGHTCONE :

Association chargée de la distribution et de la sauvegarde du cinéma expérimental qui met en ligne des films accessibles gratuitement

Ex : Meditation on violence (1948) de Maya Deren  (personnalité majeure du cinéma expérimental américain des années 1940) – Maya Deren filme un boxeur de Wu-Tang – la camera devient le « sparring partner » du boxeur

 

MEMOIRE FILMIQUE DE NOUVELLE AQUITAINE :

Mémoire régionale

Dans la sélection du mois : 100 ans d’images en Corrèze

 

MEMOIRE FILMIQUE PYRENEES-MEDITERRANEE :

Mémoire régionale –

Ex :

Libération de Perpignan (1944)

Un petit tour à Rivesaltes en 1930

Le Tour de France à Prats-de-Mollo (1968)

 

MINISTERE DE LA DEFENSE : ECPAD :

ECPAD : Agence d’images de la défense

EX : Dépannage au Sahara film de 1962

 

MIRA – Mémoire des Images Réanimées d’Alsace : 

Conservation de la mémoire audiovisuelle d’Alsace

A voir : Bain d’un enfant filmé en 1928 par le peintre Paul Spindler

 

MOSFILM (RUSSIE) :

Créé dans les années 20 à la manière des studios américains,  MOSFILM est le seul studio soviétique à avoir survécu à la PerestroïKa. Les studios possèdent un matériel technique de grande qualité et continuent d’accueillir des tournages. Un musée du cinéma se trouve également sur le site du studio.

Fort d’un catalogue de 3000 titres dont tous les droits lui appartiennent, MOSFILM s’est lancé dans un politique ambitieuse de restauration de ses films et est désormais présent au marché du film classique du Festival Lumière.

Une sélection de 70 films en haute définition est en accès libre sur sa chaîne YouTube : sous-titrage en anglais et parfois en français :

. Alexandre Nevski (1938) de Sergueï Eisenstein et Dmitri Vassiliev : sous-titrage en anglais

. Solaris (1972)  Le miroir (1975) Stalker (1979) d’Andreï Tarkoski avec sous-titrage en français

. Et des comédies cultes soviétiques avec sous-titrage en français :

Le bras de diamant (1968) de Leonid Gadaï : 76,7 millions d’entrées (basé sur un fait divers réel des contrebandiers suisses tentèrent de sortir d’URSS des bijoux dans un plâtre chirurgical)

Ivan Vassilievitch change de profession (1973) de Leonid Gadaï : film comique de science-fiction ayant réalisé 60 millions d’entrées

 

NUMERIDANSE.tv :

Vidéothèque internationale de danse en ligne

 

OKOO :

Okoo (ex Zouzous et Ludo), c’est la nouvelle offre 

enfants de France Télévisions dédiée aux 3 à 12 ans avec leurs héros préférés, dessins animés, des films d’animation, des documentaires.

 

ONF.CA :

Productions de l’Office National du Film du Canada : de nombreux films et documentaires en ligne dont certains gratuits

Ex : La Surditude, documentaire d’Yves Dion de 1981 sur les difficultés et problèmes inhérents à la surdité

 

OPERA NATIONAL DE PARIS : 3ème SCENE :

3ème scène : plateforme de vidéos en ligne de l’Opéra de Paris

Grand succès : Nephtali produit avec Glen Keane animateur légendaire de Disney

 

PARTI COMMUNISTE  FRANÇAIS  ciné-archives.org :

Environ 1200 films sur des thèmes variés : Front Populaire, Guerre d’Espagne ; Mai 68 etc.

Film de ce mois : Portugal, 25 avril 1974, images de la « Révolution des œillets »

 

POINTLIGNEPLAN :

Des rencontres, colloques et portraits d’artistes contemporains disponibles sur ce site

Ex : La querelle des dispositifs (avril 2015) : Discussion avec Raymond Bellour, écrivain et théoricien du cinéma

 

THE JEAN DESMET COLLECTION OF EYE MUSEUM (patrimoine mondial de l’Unesco)

Jean DESMET est un des pionniers de la distribution cinématographique aux Pays-Bas. Entre 1907 et 1916 Jean Desmet a constitué une collection inédite qui compte 930 films nitrate de 35 mm et des documents non film (affiches, archives), léguée à sa mort en 1957 au EYE Film Instituut Nederland.

394 films libres de droit sont en accès gratuit sur la chaîne YouTube du musée.

Cette collection contient de nombreux films français comme :

L’omelette de Polycarpe produit par Eclipse en 1910 (très drôle !).

 

UBUWEB :

Site ressource sur les artistes d’avant-garde avec des centaines de vidéos en ligne : films, courts métrage,  conférences, interviews, documentaires fiction de centaines d’artistes et intellectuels (Lacan, Foucault, Marcel Duchamp, Gus Van Sant, Bergman, Rimbaud, Jean Epstein, Wallace Berman etc.) 

A l’origine de ce projet assez fou démarré en 1996, Kenneth Goldsmith, universitaire et poète new-yorkais à la verve truculente, qui avait pour seul crédo : « Les droits d’auteurs ? On s’en fout ! »

« Si j’offrais en téléchargement Madonna ou Lady Gaga, je serais rapidement poursuivi. Mais qui peut bien s’intéresser à perdre du temps pour un court-métrage expérimental ou de la poésie concrète ? Les dépositaires des droits ne se sentent pas lésés car ils ne peuvent pas les vendre. Donc, pourquoi ne pas donner ce qui ne peut pas être vendu ? »

 Ex : Le droit à la ville (1974) de Jean-Louis Bertuccelli suite à la parution du Droit à la ville d’Henri Lefebvre en mars 1968, qui provoqua une prise de conscience dans l’histoire des idées sur la perception de la ville comme enjeu de société.

 

VIMEO.COM :

Chaînes de cinéastes :

. Jean-Gabriel Périot

. Valérie Mrejen

. Sandrine Stoianov

Chaînes d’écoles d’animation :

. Les Gobelins

. Ecole Emile Cohl

. Ensad

ARAB FUND FOR ARTS AND CULTURE : Screens and streams

Plateforme éphémère lancée pendant la période de la pandémie par l’AFAC : sélection de films de réalisateurs indépendants hébergés sur Vimeo –

 

Ex : Silence de Chadi Aoun (1996)

Film d’animation libanais – dans une dictature fanatique la danse moderne est le code secret d’une résistance silencieuse.

 

The wanted18 (2014) – film  animé documentaire d’Amer Shomal et Paul Cowan (Palestine et Canada)  – Pendant la première Intifada, des palestiniens tentent de démarrer une petite industrie laitière en cachant un troupeau de 18 vaches aux forces de sécurité israéliennes qui considèrent la production de laitages comme une menace pour la sécurité nationale d’Israël.

 

 

CINEMA TROPICAL :

Un des fonds régionaux les plus importants de France

 

Plus de 6000 films à voir en ligne gratuitement

 

Le film du mois :

Sous le règne de la « Seca »,

une ode à l’Espagne aride

 

 

CINEMATHEQUE DE NICE

A l’occasion du confinement, la cinémathèque propose une plateforme numérique gratuite avec une programmation hebdomadaire de films de patrimoine ou plus récents.

Nécessité de s’inscrire sur le site et de donner une commune de résidence dans la région de Nice…

Au programme du 27 avril au 3 mai :

. L’Atalante de Jean Vigo (1934)

. La guerre des boutons d’Yves Robert (1962)

. Le pigeon de Mario Monicelli (1958)

. Beijing bicycle de Wang Xiaoshuai (2001)

. Maru et la fleur de la sorcière de Hiromasa Yonebayashi (2018)

. Submarino de Thomas Vinterberg (2015)

. Cotton Club de Francis Ford Coppola (1985)

. La Grande illusion de Jean Renoir (1937)

. Herbes flottantes de Yasujirô Ozu (1959)

. L’ours de Jean-Jacques Annaud (1988)

 

 

CINEMATHEQUE FRANCAISE : HENRI

(comme Henri Langlois)

HENRI : la plateforme VOD gratuite et éphémère de la cinémathèque française : une sélection de  films rares  des collections de la cinémathèque  – une programmation révélée au jour le jour –

Hommage à Jean Epstein, Otar Iosseliani, Abel Gance, Henri Langlois, l’acteur Philippe Nahon emporté par le Covid 19 etc.

800 vidéos : leçons de cinéma avec les plus grands cinéastes, acteurs, actrices du monde entier : en permanence sur le site

La cinémathèque française sur Vimeo

 

 

CINEMATHEQUE DE MILAN :

Pour adoucir les mesures de confinement l’institution lombarde met en ligne plus de 500 films visibles gratuitement en streaming. Pour les non italophones des classiques du cinéma muet sont à redécouvrir.

Inscription sur le site pour l’accès à la plateforme.

 

 

ICA, LONDON

L’Institute of Contemporary Arts de Londres donne accès à une sélection de films –

Par exemple : le film équatorien « La muerte de Jaime Roldós » de Avi Mograbi – version originale sous-titrée en anglais – enquête sur la mort suspecte du président équatorien en 1981

 

 

SXSW SHORTS 2020 :

Suite à l’annulation du festival accès gratuit aux 50 premières des courts métrages (en anglais)

 

 

THE FUTURE OF FILM IS FEMALE 

Plateforme de cinéma indépendant faisant la promotion des réalisatrices de cinéma

 

Propose pendant la pandémie une sélection de films et court métrages du monde entier (en anglais ou sous-titrage anglais) – films hébergés sur Vimeo

 

 

UNESCO – BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE

La Bibliothèque Numérique mondiale donne accès à des documents numériques couvrant

10 000 ans de l’histoire de l’Humanité pendant la période du confinement.

 

Créée en 2009 à l’initiative de l’UNESCO et de la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis, cette bibliothèque a pour ambition d’enrichir le dialogue interculturel grâce à des documents éclairant la diversité du patrimoine mondial.

Les films ne sont pas le média le plus représenté.

Une curiosité : un films des années 60 de l’Institut du reptile Ross Allen montre Allen (doublure de Johnny Weismuller dans les films de Tarzan) se battre contre un alligator dans l’eau. Une femme porte un boa constricteur. Ross et son son fils Tom se battent contre un anaconda de près de 6 mètres dans l’eau…

Aujourd’hui de telles démonstrations déclencheraient un vaste scandale planétaire…

Cinéma l’Odyssée © 2020. Tous droits réservés – Mentions légales & Politique de confidentialité