L’Odyssée participe à la journée de protestation contre le report de la réouverture des salles de cinéma.
 
Les métros et les tramways sont bondés, les gens peuvent aller prier dans les lieux de culte mais les salles de cinémas seraient insécures! Tout cela reste totalement incompréhensible. Depuis le printemps, les salles de cinémas ont pris de sérieuses mesures de sécurité sanitaire. A la demande des autorités publiques, elles auraient pu les renforcer si besoin était. Mais au lieu de cela, le gouvernement a unilatéralement, et qui plus est, au dernier moment, annoncé sa décision de prolonger la fermeture des cinémas.
 
L’Académie des Césars dont la nouvelle présidente est Véronique Cayla a rappelé à juste titre qu’une société sans culture n’a pas d’avenir. L’on pourrait ajouter: une société sans culture n’a pas d’avenir et qu’en plus elle s’enferme dans un présent fantomatique qui la rend absente à elle-même.
Aujourd’hui, les salles de cinéma, les salles de spectacles, les musées, etc. restent vides. La société est dans un état de somnambulisme particulièrement inquiétant.
 
Certes, le monde du cinéma, des arts du spectacle, des musées, ne représente pas un grand chiffre d’affaire. Il n’empêche que ces vecteurs de la diversité culturelle constituent une exception qui assure le plus puissant des liens sociaux et donne du sens et de l’âme au vivre ensemble qui distingue définitivement toute société du sauvage univers de la jungle.
 

L’Odyssée

Strasbourg, le 15 décembre 2020

Leave a comment

Cinéma l’Odyssée © 2021. Tous droits réservés – Mentions légales & Politique de confidentialité